Un ministre algérien se lâche contre la France…


Après d’énièmes provocations envers son voisin marocain, voici que le gouvernement algérien s’illustre par une nouvelle hostilité verbale contre la France à travers son sinistre Hachemi Djaâboub, ministre du Travail et de la Sécurité sociale.

Afin de cacher son bilan catastrophique, l’énarque algérien a décidé de prendre en otage tout son peuple pour s’attaquer à notre pays. « Quand la haine devient grotesque », voilà le nom que l’article aurait pu porter. Car ce belliqueux politicien n’a pas voulu assumer le déficit gigantesque du régime de retraite algérien et a prétexté que c’était pareil en France. Donc pour résumer, ce monsieur établi un parallèle entre nos deux pays tout en glissant que nous serions « un ennemi traditionnel et éternel ». Drôle de façon de justifier son incompétence.

Outre le fait que généralement, lorsque l’on souhaite critiquer un autre pays, il paraît paradoxal d’assimiler son bilan politique à ce dernier, ce semeur de haine crache autant sur le peuple français dans son ensemble que sur tous les franco-algériens qui vivent en France, qui ont une partie de leur famille française et qui aiment la France autant que l’Algérie. Alors oui, il y a aussi des haineux qui déploient le drapeau algérien à grand renfort de hurlements lorsque la Marseillaise retentit et ne pas l’écrire serait malhonnête de ma part. Mais la faute en incombe à nos politiciens qui jouent le jeu de ces attardés toujours bloqués à l’année 1962 au lieu de mener une grande politique patriotique où tous les Français pourraient travailler à la grandeur de notre pays quelle que soit leur origine. Certains n’y adhéreraient pas ? Alors libres à eux de quitter la France et de ne pas faire de l’ombre aux bonnes volontés venues d’ailleurs. Nous n’avons pas de temps à perdre.

Je n’ai pas connu la guerre d’Algérie, et mes parents pas davantage… Et combien sont dans mon cas ? Nous ne voulons pas de votre guerre cher Djaâboub ! Et ce n’est pas les excuses à outrance à la sauce Macron qui permettront que ce type d’individu se ravise. La preuve…

Il est temps de faire respecter notre pays en frappant fort politiquement le gouvernement algérien qui opprime son peuple, par exemple en rappelant notre ambassadeur et en exigeant des excuses à notre tour, au passage.

Le peuple algérien, d’ailleurs, qui est dans les rues depuis avant la chute de Bouteflika pour demander un changement radical de politique. L’hypocrisie « un jour on est ami et le lendemain ennemi » doit cesser et Alger doit faire son choix. Travailler avec la France dans une politique de la main tendue, ou chercher des querelles qui inévitablement produiront de l’obscurantisme.

Monsieur Djaâboub, créez des emplois et permettez aux Algériens de vivre dignement avant de vouloir mener des provocations contre la Terre entière. N’est-ce pas, finalement, la raison de votre présence au gouvernement ?


Une réponse à “Un ministre algérien se lâche contre la France…”

  1. Tout cela n´est qu´une histoire de GROS BIZ !

    La CEE, aujourd´hui l´UE a en 1975 ouvert ses portes à l´islamisation de l´Europe en échange de pétrole (RÉSOLUTION DE STRASBOURG)
    https://www.medias-presse.i

    Aujourd´hui, l´UE l´achève pour le gros biz de gaz méditerranéen… La Turquie revendique les gisements au large de la Chypre qu´elle occupe depuis 1974… ce qui n´a pas dérangé la diabolique EU jusqu´à ce jour !
    https://www.lesclesdumoyeno

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :