Elections sans convictions : la délégitimation totale de la démocratie !

« Des élections départementales et régionales en juin prochain ? Ah bon ? Vous êtes au courant, vous ? »

Voici le genre de commentaires que vous seriez susceptible d’entendre si toutefois vous aviez l’esprit investigateur.

En effet, Coronavirus oblige, même la démocratie est à l’arrêt. Que ce soit sur les élections locales où les candidats n’ont pas la moindre chance de faire campagne efficacement à cause des restrictions, ou alors pour les élections présidentielles qui se préparent et pour lesquelles les « petits candidats » voient disparaître toute chance de récolter les 500 parrainages, nous assistons béatement à l’annulation pure et simple de nos fondamentaux politiques.

Certes, il est concevable qu’un minimum de prudence soit requis suite à cette épidémie, mais quel plan de préparation le Ministère de l’Intérieur a-t-il prévu avant de céder aux pressions politicardes pour organiser les élections à la hâte ?

Une reprise potentielle de l’activité est prévue pour le mois prochain, mais sans la moindre assurance qu’elle soit suffisante voire annoncée. Pourtant, un mois après nous serons invités à voter pour des fantômes. Les élections locales vous semblent peu importantes ? Et les élections présidentielles, alors ? Allons-nous avoir seulement le choix entre les candidats dont les 500 signatures sont une simple formalité pour se présenter ? Devons-nous rester dans nos certitudes que le second tour c’est dans tous les cas Marine Le Pen / Emmanuel Macron ?

Organiserons-nous un second tour avant même le premier afin de ne pas laisser le virus se propager ?

Mieux : allons-nous élire un président de la République avec comme fondement légal des sondages pour être certains que le virus ne se diffuse pas au moment des votes ?

Alors oui, dans des circonstances exceptionnelles il faut des adaptations, et loin de moi l’idée de critiquer alors que je n’ai pas la moindre responsabilité. Mais il est temps que le pouvoir exécutif cesse de mener une politique pour faire plaisir aux grands partis. Je demande, par ma modeste voix, à l’ensemble du gouvernement de mettre en place le plus vite possible les moyens nécessaires et à tous les niveaux afin que chaque candidat puisse faire campagne dignement. Cette réclamation valant également sur la recherche de parrainages pour 2022.

4 réflexions au sujet de « Elections sans convictions : la délégitimation totale de la démocratie ! »

  1. Vous avez parfaitement raison, il est gravissime que ces élections nous passent sous le nez alors que les extrêmes de tout bord on le vent en poupe, notamment les extrêmeEs VEGAN qui veulent sacrifier notre beau patrimoine. J’affine du Picodon Dieulefit et le département a un rôle majeur dans les subventions que l’on m’alloue ( Le Picodon Dieulefit est un fromage au lait de chèvre à pâte molle et croûte naturelle produit à Dieulefit et dans les environs de Montélimar dans le département de la Drôme. Il s’agit de l’un des Picodons protégés par une AOC depuis 1983. Les Picodons de Dieulefit sont les premiers Picodons qui arrivèrent sur le marché de Paris et dont la notoriété a conféré au nom une valeur de supériorité. Le fromage prend la forme d’un palet de petite taille, rond et irrégulier, de 6 à 8 cm de diamètre et de 2 à 3 cm d’épaisseur, pour un poids compris entre 80 et 100 g. Il se déguste autant en casse-croûte qu’en fin de repas.

    Choix à l’aspect : croûte dorée à rougeâtre;
    Choix à l’odeur : odeur de fermentation alcoolique;
    Choix au toucher : pâte ferme, sans dureté;
    Choix au goût : piquant sans excès;

    Trois phases sont nécessaires pour affiner le Picodon Dieulefit. Dans un premier temps, les fromages sont laissés 15 jours durant en cave humide dans des caisses, pour favoriser le développement de moisissures à la surface des fromages. La seconde phase consiste, à deux reprises, à laver à l’eau claire les Picodons pour éliminer ces moisissures, réhumidifier les fromages et leur conférer un goût plus prononcé. Enfin, les Picodons sont de nouveau mis en cave humide pendant 8 jours afin de porter à son terme l’affinage. ) que se passera-t-il si des vegan écolo décide de couper mes subventions départementales une fois élus? cela me terrifie. Vous dites tout hAUT ce que tout le monde PENSE TOUT BAS. meerci FREDERIQUE MONCOROU PICODONS MONCOROU

    J’aime

  2. émouvant ces détails sur un artisanat qui se perd…………………………….mais tout va. bien…………………. on nous prive de voter, cest de lextermination organisée de notre patrimoine…100 pour 100 d’accord avec toi fred. PJC

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s